www.lareinedragons.org

Qui est en ligne ?

Nous avons 3 invités et aucun membre en ligne

Connexion

Association adhérente au Souvenir Français sous le N° 31050040

Télécharger les statuts de l'association ico pdf

Télécharger la plaquette de l'association ico pdf

Cette plaquette a été réalisée en 2011 par le Président Michel Estève, elle n'a pas été remise à jour depuis, mais apporte une bonne information sur ce qu'était le régiment.

 
 

Le 14 septembre 1673, un édit royal crée le service spécial de la Reine Marie-Thérèse : un régiment de Dragons qui, en raison de son affectation particulière prendra le nom de « Dragons de la Reine ».

 
neustadt
Quartier Edon
Lachen-Speyerdorf

 
 
Le Chevalier d'Hocquincourt, son premier mestre de camp, reçoit l'ordre du Roi Louis XIV de lever ce régiment à Philippsbourg, sur les bords du Rhin près de Spire (Speyer), alors place française.
Ce régiment sera constitué de 4 escadrons à 2 compagnies. Chaque compagnie compte un capitaine, deux lieutenants et cinquante à soixante Dragons. L'effectif subira de fréquents changements suivant l'état de paix ou de guerre et verra la composition des unités modifiée par les différentes ordonnances royales.
 
 
 

En 1791 il devient le "6ème Régiment de Dragons", puis en 1814 sera renommé "Dragons de Monsieur". Il sera dissous en 1815 après les Cent Jours. 1816 le verra recréé sous le nom de "Dragons de la Loire". Ce n'est qu'en 1825 qu'il sera renommé "6ème Régiment de Dragons".

En 1940 à l'arrêt des hostilités, il sera alors à nouveau dissous. Puis recréé en 1951 sous le nom de "6ème Régiment de Dragons" et re-dissous en 1963. 1964 le verra recréé à partir du 3ème Régiment de Spahis Algériens à Lachen-Speyerdorf, il changera ensuite de garnison pour Saarburg en 1978, puis sera dissous à nouveau en 1992.

Pour en savoir plus... Suivez ce lien vers Wikipedia.

 

Ce site, dédié aux anciens du 6ème Régiment de Dragons, a été ouvert le 1er novembre 2003.

Il a pour but de nous permettre à nous : Anciens officiers, sous officiers et militaires du rang, ayant servi en République d'Allemagne Fédérale du début des années 1960 à 1978 à Lachen-Speyerdorf et à Saarburg de 1978 à 1992 (année de la dissolution du régiment), de nous retrouver sur Internet pour participer activement à cette entreprise afin de ne pas oublier cette période de notre existence.